Nos Actions

Sécurité alimentaire

ADRA soutient des projets qui luttent contre la famine : augmentation de la rentabilité des récoltes grâce à des méthodes plus écologiques, jardin potager familial, système d’irrigation et réservoir d’eau, reboisement et autres projets.

Développement économique

ADRA concentre son aide sur l’augmentation de l’indépendance économique des familles pauvres grâce à des formations professionnelles, des microcrédits et d’autres projets qui engendrent des revenus.

Santé

Grâce au développement et à son implication, la situation sanitaire de toute une population peut être améliorée par des méthodes de prévention et d’intervention au niveau de l’hygiène publique et la nutrition, de la physiothérapie et de la médecine ; la sensibilisation sur l’importance d’avoir accès à l’eau potable ; la sensibilisation sur le planning familial ; et une sensibilisation sur le SIDA.

Éducation

Une bonne éducation est le moyen le plus efficace pour sortir de la pauvreté. ADRA soutient tout spécialement des programmes d’infrastructures scolaires, car l’accès à l’ééducation fait partie des droits de l’enfant. Ces programmes encouragent particulièrement la formation des filles et des femmes.

Catastrophe – aide et prévention

ADRA apporte une aide immédiate aux victimes de catastrophes – naturelles et humaines – ainsi qu’un soutien à long terme aux réfugiés et aux expatriés. Cette aide d’urgence comprend un approvisionnement médical, des ravitaillements, de l’eau potable, des vêtements, des abris et la reconstruction d’habitations.
Nos projet en cours

Promotion des bonnes pratiques en Hygiène et nutrition en milieu scolaire dans les régions de l’Assaba et du Hodh El Garbhi

1. Contexte et justification

Longtemps secouée par plusieurs sécheresses dues au changement climatique, la Mauritanie a connu une nouvelle crise alimentaire en 2012 qui a eu des effets nutritionnels et sanitaires néfastes considérables. Afin de contribuer à la prévention des effets de la crise nutritionnelle sur le système éducatif mauritanien, et d’appuyer le gouvernement dans sa politique d’éducation sanitaire, hygiénique et nutritionnelle l’Unicef a financé un projet de promotion de bonnes pratiques de nutrition et d’hygiène en milieu scolaire. En partenariat donc l’Unicef, ADRA Mauritanie met en oeuvre ce projet dans les régions de l’Assaba et du Hodh El Garbhi. Il s’agit de promouvoir dans 150 écoles du fundamental et dans leurs communautés les bonnes pratiques d’hygiène et de nutrition.

2. Les objectifs du projet

Il s’agit pour le projet de: • Suivre la situation nutritionnelle des élèves dans les écoles à base communautaire ;
• Sensibiliser des APEs/CGEs sur l’impact de la malnutrition sur les conditions d’apprentissage des élèves
• Redynamiser des CGEs/APEs locaux pour le suivi de l’éducation des enfants et la mise en œuvre des AGRs pertinentes.
• Contribuer à la diffusion des bonnes pratiques d’hygiène et de nutrition dans les milieux scolaires
• Former des relais communautaires (association des jeunes et des groupements féminins structurés formels et/ou informels) sur les bonnes pratiques de nutrition et d’hygiène dans les zones d’intervention,
• Assurer le suivi formatif de la diffusion des bonnes pratiques dans le milieu scolaire
• Faciliter et promouvoir la mise en œuvre des bonnes pratiques d’hygiène dans l’environnement scolaire (point d’eau, point poubelles, latrines, assainissement scolaire périodique, etc.)
• Promouvoir les bonnes pratiques nutritionnelles/alimentaires auprès des élèves,

3. Les bénéficiaires du projet

Les bénéficiaires direct du projet sont les élèves de 150 écoles du fundamental dans les deux regions d’Assaba et Hodh El Garbhi, zone d’intervention d’ADRA Mauritanie. Ce sont au total 27011 écoliers dont 13247 garçons et 13764 filles.

Sont aussi touchés par le projet 4000 parents d’élèves et 1500 membres des associations des parents et les enseignants des écoles ciblées.